+972-8-6899092 

Vision:

L'association Reut-Sderot a été fondée par la communauté "Afikim Baneguev" en 1993. "Afikim Baneguev", communauté pour promouvoir l’implantation et l’éducation, compte en 2016 , 380 jeunes familles actives qui ont décidé de fixer Sderot comme résidence permanente. La vision de l'association est de créer un partenariat avec la communauté de Sderot et d'agir pour faire progresser les sujets d'éducation,  le social et l'implication de la communauté dans la ville.


Peupler le Néguev:

"Le pays d'Israël ne supporte pas un désert en lui. Si le pays ne tue pas le désert, il se peut que le désert tue Israël" (Ben Gourion appelle à peupler le Néguev).

 

Les familles de la communauté "Afikim Baneguev" sont enthousiastes et pleines d’idéaux, d’accomplissements, de dons de soi. Elles ont décidé d’accepter l’enjeu et de s’installer dans la ville de Sderot, ville de développement dans le nord du Néguev, créée en 1951 comme ville d'accueil pour les nouveaux immigrants. Elle compte maintenant 27000 habitants. En raison de sa localisation Sderot se trouve à une distance de moins de 10 kilomètres de la frontière de Gaza. Depuis l’an 2000 elle est devenue une zone de guerre, au sens propre du mot, quand les habitants de Sderot se sont retrouvés eux même sous les tirs interminables de missiles kassams depuis la bande de Gaza.

 

La ville de Sderot a reçu plus de 6000 missiles kassams qui ont causé beaucoup de dégâts de biens, blessures physiques et mentales, un phénomène traumatique et d'angoisse et a même tué des enfants et des adultes.

 

Dans la section de services sociaux à Sderot sont inscrites 2620 familles, dont à  peu près 1500 familles d’immigrants (56%). Un pourcentage de 28% de toute la population de la ville, est inscrit dans les services de l’aide sociale, et est soigné par eux.

 

Les programmes Reut-Sderot soutiennent les enfants  à risques, jeunes de familles en difficultés, familles en situation financière critique, parents en difficultés de fonction parentale.

 

Dans l’association Reut-Sderot, travaillent 110 personnes, avec à leur côté, plus de 200 volontaires dévoués, jeunes et moins jeunes.

 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes:

 

Depuis 1993 et jusqu’à 2016, 380 jeunes familles se sont ajoutées à la communauté des familles de Reut-Sderot (à peu près 1900 personnes). Avec une augmentation de 25 familles par an, notre communauté a construit dans la ville de Sderot 2 crèches, 15 maternelles, une école  primaire, une oulpena (École d’études secondaires pour Filles) et une yechiva (École d‘études secondaires pour Garçons).

2all Web Design